GALIAXY

Le magazine tech, business & lifestyle !

tips-photographie-culinaire

La photographie de nourriture peut être super délicate, surtout si c’est vous qui cuisinez, coiffez et photographiez la nourriture. Si vous connaissez tous les petits secrets de votre appareil photo, la moitié de votre travail est faite… enfin, la moitié la plus facile.

Vous arrivez maintenant à la partie où vous devez raconter une histoire avec vos aliments. Certaines histoires ou prises de vue sont plus difficiles à réaliser, mais avec quelques trucs et astuces et beaucoup de pratique, vous y arriverez en un rien de temps. Voici donc quelques astuces faciles qui peuvent faire passer vos photos de blog culinaire au niveau supérieur.

Pensez à l’angle

Si vous essayez de raconter une histoire, l’angle est un aspect très important. Tout d’abord, vous devez bien observer l’aliment, sa taille, sa forme et tous ses aspects uniques. Une fois que vous avez trouvé le meilleur angle, placez votre appareil photo de manière à mettre en valeur toutes les meilleures qualités de l’aliment.

Certains aspects, comme la texture, ressortent mieux si vous photographiez les aliments de face. D’autres qualités, telles que la taille ou la forme, peuvent être mieux mises en valeur depuis le haut. Mais vous êtes un conteur et c’est à vous de décider ce qui doit être mis en valeur.

Introduisez des sous-intrigues

Utilisez l’espace vide autour de votre étoile (qui est votre plat) pour raconter quelque chose de plus de l’histoire. Essayez d’introduire dans le cadre quelques accessoires ou ingrédients liés au plat. Des objets comme des huiles, des ingrédients et des ustensiles de cuisine peuvent raconter l’histoire de la préparation du plat.

Vous pouvez ajouter des accessoires qui racontent l’origine du plat ou la période de l’année. Ici, vous pouvez utiliser différents tissus, herbes et verres. Si vous les placez à l’arrière-plan ou au premier plan, ces accessoires donneront de la profondeur et de la texture à votre histoire.

N’oubliez pas la lumière

En matière de photographie, la lumière est votre meilleure amie, mais elle ne coopère pas toujours. Vous pouvez vous procurer des outils qui vous aideront à la diriger et à la contrôler, et à présenter votre héros sous le meilleur jour possible. La lumière ne doit pas distraire votre public ou donner trop d’attention à certains personnages secondaires.

L’œil humain regarde toujours en premier la partie la plus lumineuse de la photo, et si ce n’est pas votre plat, vous pouvez avoir des problèmes. Vous pouvez utiliser des cartes noires et blanches, et fabriquer des diffuseurs pour contrôler votre éclairage.

Faites ressortir des lignes et des couches

Il s’agit d’une excellente astuce pour diriger le regard de vos spectateurs vers votre sujet. Vous pouvez utiliser différents accessoires comme des cuillères ou des couteaux pour former une ligne, ou disposer les ingrédients de manière à diriger le regard des spectateurs.

Regardez comment certains experts australiens de la photographie culinaire s’y prennent sur leur Instagram et leur Facebook et n’hésitez pas à y puiser des idées et de l’inspiration.

Soyez prêt

La chasse aux accessoires est mon activité préférée. Chaque fois que je vois une belle assiette, un verre, une nappe, un candélabre ou des serviettes, je ne peux pas résister à l’envie de les acheter. De cette façon, je suis toujours prêt à prendre des photos fraîches et innovantes.

S’il est vrai que l’on mange d’abord avec les yeux, alors vous devez vous assurer que vos photos vous mettent l’eau à la bouche. De bonnes photos, accompagnées d’une conception et d’une exécution bien pensées, donneront certainement envie à votre public de préparer certaines de vos superbes recettes et de visiter votre blog encore et encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.