GALIAXY

Le magazine tech, business & lifestyle !

risques-malware

Un malware, ou logiciel malveillant, est un programme informatique créé pour infecter et endommager votre ordinateur. Il existe plusieurs types de logiciels malveillants, notamment les virus, les vers, les chevaux de Troie, les rootkits, les logiciels espions et les logiciels publicitaires, et la liste est encore longue.

Ce qui est encore plus effrayant, c’est qu’il y a autant, sinon plus, de façons dont les pirates utilisent les logiciels malveillants pour infecter votre ordinateur et voler vos informations.

Vous pensez peut-être que la cybercriminalité est surtout un problème d’entreprise, ou quelque chose qui touche les particuliers. Malheureusement, ce n’est pas le cas : les universités et les établissements d’enseignement supérieur sont également menacés.

Alors comment se protéger des logiciels malveillants ? C’est ce que nous allons vous expliquer.

4 astuces utilisées par les pirates pour installer des logiciels malveillants

Les cybercriminels utilisent diverses techniques pour installer des logiciels malveillants sur votre ordinateur. Gardez un œil sur ces astuces populaires pour rester en sécurité.

Alertes par popup de site Web

Oh non ! Un message vient d’apparaître sur votre écran vous disant que vous avez un virus, mais que vous pouvez cliquer ici pour effectuer un contrôle de sécurité.

Ne le faites pas ! Les pirates utilisent les popups pour essayer de vous faire croire que quelque chose ne va pas avec votre ordinateur. En réalité, tout va bien.

Et si vous n’êtes pas sûr de vous ou si vous vous sentez mal à l’aise, la meilleure chose à faire est de contacter votre service informatique, qui pourra diagnostiquer un véritable problème.

Hameçonnage par courriel

Non, je n’ai pas fait de faute d’orthographe. Le phishing est une autre tactique utilisée par les pirates pour obtenir vos informations.

Ils peuvent envoyer un e-mail indiquant que vous avez gagné un concours et que vous devez cliquer ici pour réclamer votre prix. Ou bien ils enverront un message urgent disant que vous avez été piraté et que pour prouver votre identité, vous devez saisir votre SSN.

Ce qu’il faut retenir, c’est que si quelque chose a l’air louche (vous voyez ce que je viens de faire), c’est probablement le cas. Faites confiance à votre instinct et ignorez le message ou contactez le service informatique.

Services de partage de fichiers

Ces services sont généralement une mauvaise nouvelle au départ car ils sont principalement utilisés pour le téléchargement illégal de musique ou de films. Mais les pirates peuvent même utiliser les services légitimes pour installer des logiciels malveillants sur votre ordinateur.

La meilleure chose à faire est de respecter les droits d’auteur et de ne télécharger que des fichiers provenant d’une source fiable. Et ne manquez pas de le faire passer par un logiciel anti-spams et anti-virus, comme Altospam, avant de l’ouvrir.

Faux liens sur les sites Web

Avez-vous déjà entendu parler de « cette astuce bizarre » ou vu des titres similaires qui semblent si irrésistibles que vous devez cliquer dessus ? C’est ce que l’on appelle le « clickbait », qui est délibérément conçu pour éveiller votre curiosité.

Le problème, c’est que les pages sont ensuite remplies de publicités et de fenêtres pop-up qui mènent à de faux sites Web qui installent des logiciels malveillants sur votre ordinateur.

Restez donc à l’écart de ce type d’articles et, si vous cliquez sur l’un d’eux, quittez-le rapidement.

L’importance de la sensibilisation à la sécurité

Vous et vos collègues êtes votre propre facteur de risque le plus important. Comme le montrent les recherches, l’erreur humaine est la principale cause des incidents de sécurité. Il est donc particulièrement important que les employés reçoivent une formation de sensibilisation à la sécurité.

En effet, les pirates informatiques exploiteront toute faiblesse perçue et, en un instant, ils peuvent dérober des milliers de dossiers d’étudiants et d’employés – et il n’y a pratiquement rien que vous puissiez faire pour récupérer ces informations. De plus, votre réputation sera entachée.

C’est pourquoi vous devez vous assurer que tous les membres de votre campus ont reçu une formation à la protection des données.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.